Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Vivre à Vernosc-lès-Annonay

Vivre à Vernosc-lès-Annonay

Blog au service des Vernoscoises et Vernoscois.

4 Juillet 2016

Attention, le moustique tigre s’est implanté en Ardèche !

Attention, le moustique tigre s’est implanté en Ardèche !

Le moustique tigre, de son vrai nom Aedes albopictus, est originaire d’Asie et se distingue des autres moustiques par sa coloration contrastée noire et blanche. Il s’est développé de manière significative et continue depuis 2004 en métropole où il est désormais présent dans 28 départements. Depuis 2012, il s'est progressivement implanté dans 6 départements (Ain, Ardèche, Drôme, Isère, Rhône et Savoie) de la région Auvergne-Rhône-Alpes.

Un moustique de très petite taille (5 mm à l'âge adulte) mais particulièrement nuisible.

Ses piqûres interviennent principalement à l’extérieur des habitations, pendant la journée, avec un pic d’agressivité au lever du jour et au crépuscule. Il peut également être « vecteur » de la dengue, du chikungunya et du zika si, et seulement si, il est contaminé. Il s’infecte en piquant une personne malade qui revient d’un voyage dans un pays où ces maladies sont présentes, et devient ainsi capable de transmettre la maladie dans le proche voisinage en piquant ensuite des personnes saines.

Le moustique qui vous pique est né chez vous !

Le moustique tigre se développe surtout en zone urbaine, dans de petites quantités d’eau, et se déplace peu au cours de sa vie (100 mètres autour de son lieu de naissance).

Comment lutter contre la prolifération du moustique ?

Pour lutter contre ce moustique, il faut limiter ses lieux de ponte et de repos :

  • Enlevez tous les objets abandonnés dans le jardin ou sur la terrasse qui peuvent servir de récipient ;
  • Videz une fois par semaine les soucoupes, vases, seaux ;
  • Remplissez les soucoupes des pots de fleurs avec du sable mouillé
  • Vérifiez le bon écoulement des eaux de pluie (gouttières, etc.)
  • Entretenez votre jardin : élaguez, débroussaillez, taillez, ramassez les fruits tombés et les déchets végétaux, réduisez les sources d’humidité ;
  • Couvrez toutes les réserves d’eau à l’aide d’une moustiquaire.

Ci-après, une courte vidéo de deux minutes montrant la progression du moustique tigre entre 2003 et 2016.

Pour écrire un commentaire concernant cet article, cliquez sur le titre de l'article : la fenêtre "commentaires" s'ouvrira au bas de l'article. Attention : votre commentaire vous engage. La liberté d'expression autorise la critique, mais les propos doivent respecter la législation actuelle (pas d'injures, de propos diffamatoires, etc.).

Publié par Vivre à Vernosc (Michel ETIENNE) à 23:58pm - Voir le commentaire ()
Avec les catégories : #Informations générales